From hear to ear de Céleste Boursier-Mougenot

from here to ear, étonnante disposition sonore associant oiseaux et guitares électriques, est composée de plus de 70 diamants mandarins, de ravissants petits pinsons originaires des steppes australiennes, « performant » dans l’espace du Carré. Chanteurs et grégaires, ces oiseaux nichent en groupe sur d’insolites perchoirs, qui consistent en une dizaine de guitares et de basses électriques amplifiées et prêtes à accueillir ces volatiles qui, au gré de leurs mouvements sur les cordes, jouent live des accords préenregistrés rock, punk et métal. Tandis que les sonorités qu’ils génèrent se superposent à leurs propres chants, le concert de pattes sur guitares électriques qu’ils improvisent est régi par les battements d’ailes des oiseaux ainsi que par les mouvements des visiteurs déambulant dans la salle.

Organisée par le Musée des beaux-arts de Montréal, cette installation immersive était la première canadienne de cet artiste français qui représente son pays à la Biennale de Venise 2015.

Catégorie(s): MBAM