À la fois caméléon et œuvre d’art…

Il en va de même pour la mode et le stylisme. Intégrer nos tenues dans des environnements bruts de décoffrage révolutionne la manière de porter chaque vêtement, mais aussi de concevoir la mode comme ensemble uniforme et non un agrégat de visions disparates.

Tout comme l’architecture, la mode se redéfinit, s’épure, laissant place à des coupes dures, des coloris urbains et des ensembles à la fois sobres et élégants. Les matériaux utilisés pour la conception de chaque morceau laissent transparaître ce retour aux origines, avec l’utilisation prédominante de coton et de laine. La femme se redécouvre, non plus en tant qu’être au beau milieu d’une ville, mais en tant que partie intégrante d’un environnement urbain à sa hauteur.

Le retour aux matériaux bruts est loin d’être un phénomène méconnu. Au même titre que l’architecture urbaine, la danse contemporaine et les autres domaines ou l’art et le design sont omniprésents, notre société jette un regard étonné vers ces créations épurées, ces éléments qui mettent à nu une vérité nouvelle, sans circonvolutions de tous ordres.

Dorénavant, à la fois caméléon et œuvre d’art, elle s’harmonise avec ce qui l’entoure.

Texte: Thomas Bastien

 
Photographe: Sébastien Roy
Styliste: Mélanie Brisson
Assistante Photographe: Sammy Fortin

 
Assistante Styliste: Marie-Clode Langlois
Mannequin: Marlène (Specs)
Maquilleuse-Coiffeuse: Tansy Rudnicki

Retoucheuse: Élise Lecomte

Vêtement: JNBY Collection Automne/Hiver 2011/2012

Catégorie(s): Créatif